Le train spécial (Führersonderzug).



Le train spécial du Führer, Führersonderzug en allemand, désigne le train fréquemment utilisé par Adolf Hitler pour voyager à travers l'Europe entre ses différents quartiers généraux. Ce train lui servait également de quartier général qui était appelé FHQu Frühlingssturm (vent de printemps) quand pendant la Campagne des Balkans au printemps 1941, il fut localisé à Mönichkirchen en Autriche. Auparavant en 1940 le train était nommé Führersonderzug "Amerika" et fut désigné après sous le code de Führersonderzug "Brandenburg". Après la campagne des Balkans, le train ne fut plus utilisé comme quartier général mais Hitler l'utilisa toujours pour ses déplacements entre Berlin, Berchtesgaden et Munich notamment.

La composition exacte du Führersonderzug n'est pas connue avec certitude, néanmoins un nombre important de détails sont révélés par par les informations du départ "Bln 2009", quand le train partit d'Anhalter Bahnhof à Berlin le 23 juin 1941 pour arriver à Wolfsschanze le 24 juin 1941

Les dix-sept voitures sont dans l'ordre :

  • Deux locomotives en tandem, l'une derrière l'autre.
  • Une voiture Flakwagenarmée de deux canons anti-aériens.
  • Une voiture contenant les bagages.
  • Le Führerwagen pour l'usage personnel de Hitler
  • Le Befehlswagen (voiture de commandement) incluant une salle de conférence et un centre de télécommunications.
  • Le Begleitkommandowagen, pour le Führer-Begleit-Kommando.
  • Une voiture salle à manger.
  • Deux voitures pour invités.
  • Le Badewagen (voiture salle de bains).
  • Une seconde voiture salle à manger.
  • Deux voitures-couchettes pour le personnel.
  • Un Pressewagen (voiture pour la presse).
  • Une seconde voiture contenant les bagages.
  • Une dernière Flakwagen.
La locomotive blindée du train d'Hitler.
Il est exactement
 
Publicité
 
 
Vous êtes le : 87842 visiteurs MERCI de votre visite.
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=